Transformer l'article en PDF

LES CHEMINS > Hier et aujourd'hui > La légende de saint Jacques

L'apôtre saint Jacques,dit le Majeur, aurait évangélisé l'Espagne, avant d'être décapité à Jérusalem vers l'an 44, sur ordre du roi Hérode Agrippa.

La légende raconte que son corps aurait été transporté dans une barque de pierre guidée par la main de Dieu jusqu'aux confins de l'Espagne, et enterré à proximité de la mer, en Galice car la tradition chrétienne voulait que l'apôtre évangéliste d'une contrée y soit enseveli. La lumière des étoiles aurait indiqué à Téodomir, évêque de Galice, la sépulture de saint Jacques, en 823, dans une Espagne "occupée" par les Maures.
Auteur de nombreux miracles, saint Jacques symbolisa la Reconquista et fut promu saint patron de l'Espagne. Santiago devint un sanctuaire situé aux confins de la terre (Finisterra). Cependant, ce n'est que vers le XIème siècle que le pèlerinage vers Compostelle connut un essor considérable relayé par une légende qui associait saint Jacques et Charlemagne.
Chapitre suivant >
La décapitation de Saint-Jacques : vitrail de la cathédrale de Bourges
La décapitation de Saint-Jacques : vitrail de la cathédrale de Bourges