FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ASSOCIATIONS DES CHEMINS DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE
logo FFACC
CONTACT Accès Membres Europa Compostela RSS

Notre univers

La carte de notre univers

Ainsi qu'en témoigne la carte ci-après, le monde jacquaire dans lequel nous évoluons constitue une véritable nébuleuse dans laquelle il est parfois difficile de se retrouver.
Une multiplicité d'acteurs y interviennent :
img_var/patate.png

Les itinéraires culturels européens

La Déclaration du Chemin de Saint Jacques de Compostelle comme Premier Itinéraire Culturel Européen le 23 Octobre 1987 proposait la revitalisation d'un des chemins européens de pèlerinage que 'surmontent les distances, les frontières et les incompréhensions'. Elle soulignait les valeurs essentielles que portait cette initiative destinée à 'construire une société fondée sur la tolérance, le respect d'autrui, la liberté et la solidarité'. Fort de cette Déclaration et dans le sillon de ce premier itinéraire, le Conseil de l'Europe a mis en place un programme paneuropéen d'itinéraires culturels.
Le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe a adopté en décembre 2010 la résolution CM/Res(2010)53 instituant un Accord Partiel Elargi sur les Itinéraires Culturels (APE) afin de faciliter la coopération renforcée entre pays particulièrement intéressés par le développement de ces itinéraires culturels. Le Conseil de Direction de l'APE octroie la mention 'Itinéraire Culturel du Conseil de l'Europe' conformément à la résolution CM/Res(2010)52 du Comité des Ministres sur les règles d'octroi de la mention 'Itinéraire Culturel du Conseil de l'Europe'. L' Institut Européen des Itinéraires Culturels (IEIC) est l'agence technique qui gère la politique européenne sous le contrôle de l'APE.
En se regroupant au sein de la Fédération Française des Itinéraires Culturels Européens (FFICE) les itinéraires culturels français forment un réseau de partenaires qui s'engagent à mutualiser leurs efforts en respectant une charte éthique afin de faire des itinéraires français une référence en matière de développement économique, éducatif, culturel, touristique, environnemental et d'aménagement du territoire. Nous y représentons le mouvement jacquaire français.
img_var/strasbourg.jpg

Les associations jacquaires

Il existe des associations jacquaires sur tous les continents
Sauf en Espagne (plus de 80 associations) et à un moindre degré en Allemagne (plus de 20 associations), les associations jacquaires sont généralement beaucoup plus unifiées dans les autres pays européens qu'en France.
La France compte près de 80 associations jacquaires, toutes dirigées et animées par des bénévoles. 30 d'entre elles adhèrent à notre Fédération.
Une vingtaine d'autres partagent les valeurs de la Société Française des Amis de Saint Jacques de Compostelle fondée en juillet 1950 par René de La Coste-Messelière, un pionnier des chemins modernes.
Un certain nombre d'associations dont 2 ou 3 importantes et les autres récentes ou plus petites ont préféré conserver leur indépendance.
Notre Fédération travaille avec toutes les associations qui veulent bien participer à ses actions.
De plus, elle vient de décider conjointement avec la Société Française des Amis de Saint Jacques de Compostelle de constituer une structure informelle de concertation et d'action, le Conseil des Chemins de Compostelle.
img_var/carte-europe.jpg

Les autres acteurs

La Fédération Européenne des Chemins de Saint Jacques de Compostelle est une association loi de 1901, fondée en mai 2011 qui a pour objet derassembler les collectivités territoriales du continent européen traversées par les Chemins de Saint Jacques de Compostelle, autour d'une promotion culturelle et touristique commune des chemins de Saint Jacques de Compostelle, s'agissant d'un patrimoine culturel qu'elles partagent depuis plusieurs siècles'.
Regroupant un représentant par pays, soit aujourd'hui la Xunta Galicia (représentant l'Espagne), le diocèse de Beja (représentant le Portugal), l'office de tourisme de Namur ( représentant la Belgique) et la ville du Puy en Velay (représentant la France), siège de l'association, elle a pour ambition de devenir l'opérateur d'itinéraire culturel, c'est-à-dire l'interlocuteur officiel, des chemins de Saint-Jacques.
Au niveau national, les collectivités territoriales, régions, départements, communes et leurs groupements jouent un rôle essentiel dans la gestion et le financement des chemins.
Au delà de leurs prérogatives réglementaires, bon nombre d'entre elles ont également pour objectif que ces chemins contribuent au développement local.
Nous entretenons des relations particulières avec la ville du Puy en Velay et sa communauté d'agglomérations. C'est cette dernière qui met à notre disposition les locaux de notre siège et de notre espace Europa Compostela ® dans le prestigieux Hôtel-Dieu du 4 rue Becdelièvre au pied de la cathédrale.
Même si nous sommes une association laïque, c'est à dire a-confessionnelle, nous entretenons également des relations avec les autorités religieuses, les chemins de Saint Jacques de Compostelle constituant des chemins de pèlerinage et comportant un patrimoine religieux très important.
Nous menons aussi des partenariats plus ciblés avec la Fédération Française de Randonnée (FFRando) ou avec la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) avec laquelle nous avons une convention qui facilite l'hébergement des pèlerins porteurs de notre crédenciale.
img_var/sierra_del_pardon.jpg